INTRODUCTION À LA TECHNOLOGIE AFFITOME®

La technologie AFFITOME® utilise le mimétisme moléculaire face aux molécules d’antigènes natives. Les vaccins traditionnels utilisent des antigènes natifs, mais qui peuvent induire l’auto-immunité.

La technologie AFFITOME® sert a:

  • éviter l’auto-immunité cellulaire et humorale
  • cibler les néoépitopes (structures spécifiques à une maladie)

Cela est possible, grâce à l’utilisation des AFFITOPES®, peptides courts, dont les séquences natives ne correspondent pas mais imitent les structures et séquences des néoépitopes. Les AFFITOPES® sont identifiés par des « anticorps de sélection » dont les caractéristiques sont transférées à la réponse immunitaire humorale initiée par l’AFFITOPE® correspondant.

Pour cela, on examine un pool de différents peptides d’une longueur prédéterminée pour vérifier leur capacité à fixer l’anticorps de sélection. Les peptides liés présentent des caractéristiques spécifiques, déterminées par leur interaction avec l’anticorps de sélection. Ces peptides sont des candidats-AFFITOPE® qui, après immunisation, peuvent transférer les caractéristiques imprégnées à l’anticorps produit. Les candidats ne deviennent de vrais AFFITOPES® que s’ils sont immunogènes, capables de transférer les caractéristiques de l’anticorps de sélection, et s’ils montrent de bons résultats dans des études de faisabilité.

L’emploi de la technologie AFFITOME® chez SYMPATH

Dans le cadre d’un programme de dépistage préclinique, AFFIRIS a pu identifié des candidats-vaccins d’ α-Syn. Par la suite, deux candidats, la PD01A et la PD03A, ont été choisis sur la base de certains paramètres, pour un développement clinique ultérieur. Ces deux candidats induisent une réponse immunitaire très spécifique et avaient, lors des études de toxicité standard, une sécurité de l’emploi avantageuse. De plus, les résultats des études de faisabilité, basées sur différents modèles, sont très prometteurs. Dans cette famille, la PD01A et la PD03A sont actuellement les deux membres les plus avancés.

Alors qu’ils présentent tous les deux les mêmes critères, ils se différencient néanmoins par leurs caractéristiques physico-chimiques (séquence d’acide aminé, longueur), par leur spécificité immunologique, et par leur efficacité dans différents systèmes de modélisation. La PD01A est le premier médicament immunothérapeutique contre l’α-synucléine jamais testé chez l’homme, et, début 2012, elle est passée en phase de test clinique. La PD01A est le premier candidat-vaccin α-synucléique testé chez l’homme, et par conséquent le représentant d’une nouvelle catégorie de médicaments.

neurons_3

SYMPATH offre le cadre parfait au consortium pour améliorer la collaboration et faire avancer de façon efficace les stades précoces du développement clinique de la PD01A et de la PD03A pour deux indications différentes. Il existe une vraie nécessité d’un traitement étiologique pour la maladie de Parkinson et pour l’atrophie multi-systématisée.


Pour plus amples informations concernant la technologie AFFITOME® se référer :

  • Schneeberger et al. AFFITOME® Technology in neurodegenerative diseases. The doubling advantage. Human Vaccines 6:11 948-952. 2010.
    PubMed abstract

  • Schneeberger et al. Development of AFFITOPE vaccines for Alzheimer´s disease. From concept to clinical testing. J Nutr Health Aging. 13:264-7. 2009.
    PubMed abstract
  • Mandler et al. Next‑generation active immunization approach for synucleinopathies: implications for Parkinson’s disease clinical trials. Acta Neuropathol  DOI 10.1007/s00401-014-1256-4. 2014.
    PubMed abstract